Programme du week-end du 24 novembre

Au programme pour ce Samedi 24 novembre :

 

  • U6 et U8

Entraînement à Pironi aux horaires habituels.

  • U10 et U12

Pas d’entraînement.

Soirée au Stade de France pour encourager le XV de France qui affrontera les Fidji pour le dernier match de leur tournée d’automne.

  • U14 

 

3ème brassage ligue IDF à Pontault Combault.
Egalement soirée au Stade de France.
  • U16

2ème journée de Brassage au Stade Pershing (Paris 12ème) face à Saint-Quentin en Yvelines, le CSM Finances et Clamart.

Rendez-vous à 12h45 sur le parking du Stade Pironi.

 

Bon courage à tous et bon week-end !

 

 

Résumé très subjectif des matchs amicaux du 17 Novembre, contre le BVB et l’UBM.

Les inconditionnels de Kaamelot se souviendront peut-être (sûrement) de cet épisode épique où Arthur explique à Perceval comment, lors des réunions de la table ronde, il faudrait qu’il raconte ses aventures. Ceci afin que le père Blaise puisse les noter et, qu’ensuite, elles entrent dans la légende.

Alors là, Perceval regarde le roi avec des yeux grands comme des soucoupes : « La légende ? C’est le truc écrit en tout petit sur le bas de la carte là ? » ; « Non ! » que te rétorque l’autre déjà agacé, avant de s’exaspérer encore : « Enfin si… Aussi. » Et là, on a droit au regard perdu de Perceval, planté à fleur de trogne noyée de désarroi, largué le pauvre gars !

Tout ça pour dire que parfois, pour écrire ces résumés, je me sens à la fois comme l’enfant spirituel de Perceval et d’Arthur (s’il vous plaît, n’essayez pas d’imaginer la faisabilité biologique d’une telle conception ! J’ai bien dit « spirituel »)

Cela se traduit par : Mais qu’est-ce que je vais bien pouvoir leur raconter ?

Qu’est-ce que je vais bien dégoiser encore pour que, comme t’expliquerait Arthur, en claquant des doigts avec moult et amples mouvements des poignets : « Pour que ça pète un peu, quoi… »

Parce que, imaginez, si je vous déballe comme ça, de but en blanc :

Introduction:

Dimanche 17 Novembre, les U12 du RCPB ont joué des rencontres amicales à Bonneuil, contre le BVB et l’Union des Bords de Marne.

Développement

On se les caillait, on avait 18 joueurs, qu’on a divisé en deux équipes de 9 pour jouer à 5.

Conte le BVB, l’équipe 1 a pris 6-4, tandis que l’équipe 2 a gagné 8-5

Contre l’UBM, l’équipe 1 s’est mangé 13 pions à 5. L’équipe 2, quant à elle a fait 7-7.

L’éducateur qui relate les faits s’est fait chambré tout l’après-midi sur son arbitrage. Quand il l’a suppléé au sifflet, l’éducateur de l’UBM n’a rien trouvé de mieux que de s’engueuler avec le bord de touche (le nôtre s’entend).

Conclusion:

Résultats mitigés mais pas de blessés à déplorer.

Il faut que les gosses écartent plus vite sur les ailes, autrement on arrivera à rien.

 

FIN

 

Alors c’est vrai qu’une telle narration répond à la stricte esthétique décrite par Aristote dans sa Poétique (la beauté d’un tout est conditionné par une structure triptyque immuable dictant que ce tout ait un commencement, une narration principale et une fin ; là encore, merci à Kaamelot ! Je rêvassais en philo le jour du cours et depuis je n’ai jamais trop cherché à m’embarquer dans les écrits Aristotéliciens. Surtout, qu’apparemment, la plupart ont disparu lors de l’incendie de la grande bibliothèque d’Alexandrie !), mais bon… Si vous voulez mon humble avis, Aristote ou pas : ça pète pas une cacahuète, le machin !

Allez écrire de la légende, avec ça !

On va essayer quand même.

 

Alors, n’en déplaise aux philosophe grecs, je saute l’introduction. On dira que l’exorde précédent (déjà une page quand même) y suppléera.

 

L’éducateur de l’UBM (celui qui s’est bien quiché avec notre banc de touche) étant accroché au règlement comme le rémora sur la coque du paquebot, nous jouerons au contact à 5, d’ailleurs c’est écrit là, alinéas 17 de la page 28, dans le petit tableau, ici, dans le règlement FFR diffusé le lundi 23 Septembre à 13 :02, vous lisez pas vos emails ?, nous division donc de nos lascars en 2 équipes de neuf joueurs chacune :

 

Equipe 1

Sofiane, Gurwan, Cédric, Mathys, Axel, La Hussette, Maxime, Donatien, Ruben

Equipe 2

Shangai, Nathan, Mady, Noé, Titouan, Jocelyn, Julien, Ito, Timéo

 

Sur un terrain de taille normale, à 5, la bonne logique veut qu’il faille faire courir l’adversaire, utiliser les espaces libres et pour tout dire souvent béants qui s’offrent à toi, aller y envoyer dare-dare ton ballon (avec un joueur qui porte ce ballon si possible) vers ces espaces au bout desquels, justement débouchent les essais.

Bon, cette logique – pour aussi simple paraisse-t-elle – a quelques peu échappé à l’intégralité des acteurs de toutes les rencontres, à l’exception de ceux de l’UBM qui, pour leur part, n’étaient venus qu’à 7, justement préparés et gonflé à bloc pour ce type de jeu qu’ils ont dû largement pratiquer à l’entraînement.

Pour notre équipe 1, aux joueurs davantage porté sur le jeu en pénétration (on va le décrire comme ça), doués techniquement, mais particulièrement pour le jeu dans la défense, offload et compagnie, l’après-midi a été plutôt frustrante.

Ils ont couru après les fantômes de l’UBM tout l’après-midi, sans se décourager toutefois, mais ramassant une tôle à la fin.

Ils ont fait jeu plus ou moins égal avec le BVB, équipe dotée de très belles individualités, mais prompte à se décourager quand elle prend la marée.

Pourtant, le garçons nous ont montré par deux essais de toute beauté conclus par Mathys (entre autres), parti s’exiler à l’aile, qu’ils étaient capables d’écarter leur jeu quand ils le voulaient (ou plutôt quand l’idée leur en venait).

Notre penseur maison, Ito, m’expliquera par la suite que la faute de ces défaites en incombe totalement à l’entraîneur (à qui d’autre ?) qui a décrété les équipes.

Moi en l’occurrence.

« Tu comprends pas ! (Non, apparemment non) Tous nos rapides étaient dans l’équipe 2 ! »

Pas bête, comme remarque ! D’autant plus pertinente qu’elle s’avère plutôt juste, même si sur ses essais, Mathys nous a prouvé que son puissant gabarit n’altérait en rien la promptitude de ses jambes et que question vivacité, Axel et la Hussette ne donnent pas non plus leur part aux chiens.

Pour tout dire, sans trop réfléchir, hâté par le temps, on avait divisé les mômes en taillant dans le tas, sans triage, façon Moïse quand il écarta les eaux, là, une colonne à droite, l’autre à gauche, tels qu’on les avait trouvé pour l’exercice de plaquage de La Dolle.

Quoiqu’il en soit, en ce qui concerne l’équipe 2, parfaitement alimentées par Shangaï et Nathan, les gambettes de Noé, Mady, Ito et Jocelyn ont fait exploser le BVB.

D’autant plus qu’Ito (encore lui) frappé de lucidité tactique par ce froid samedi entame la première action par un rasant (« Trop facile, y’a personne qui couvre à l’arrière ! ») qu’il s’en va récupérer à la pousse ballon façon footballeur pré-retraité du dimanche, dans le jardin après l’apéro, et ceci jusqu’à l’en-but. Nathan, Shangaï et Noé ont aggravé l’affaire, avant que Jocelyn n’y aille de sa réalisation, suite une percée bien personnelle de notre philosophe en chef qui tout d’un coup, arrivé vers la ligne d’essai se dit « Aïe, tu vas voir que ça va encore barder pour mon matricule ! » Il se retourne, heureusement y’a Jocelyn qui a suivi, hop je me débarrasse de la gonfle, marque, copain, vois, je suis grand prince !

Soit dit en passant, demandez à Coach Riou, quelques années auparavant, notre Jocelyn nous aurait probablement commis un bel en avant sur cette passe assez inopinée et pour ne pas dire surprenante.

Donc, comme quoi, tout rentre peu à peu, pour peu qu’on y mette du sien. Et il est rare que notre Jocelyn n’y mette pas du sien !

 

La chose a été plus compliquée contre l’UBM, décidément très doués, qui avaient collé une belle danse au BVB.

Cela a fini à 7 essais à 7, dont trois réalisations de Mady, résolument boulonné vers l’aile (tous les matchs), parfait d’opportunisme et de discipline.

J’étais persuadé que nous avions remporté ce match, grâce à notamment une très belle remontée en seconde mi-temps où le jeu s’est un peu corsé entre autres grâce à l’interprétation toute personnelle de l’arbitre quant à l’utilisation du coude dans le thorax de son adversaire ; Nathan en l’occurrence. Non messieurs, il ne s’agit pas d’un passage en force ! Le défenseur était en mouvement !

Mouais…

Quoiqu’il en soit, le planchot a infirmé mon impression. Malgré la très bonne prestation de Noé, Titouan and Cie dont la capacité à se lancer davantage que les copains de la première équipe a donné beaucoup de mal à ses adversaires.

A noter encore une très belle partition très maîtrisée des deuxième années Nathan et Shangaï qui ont largement contribué à mettre leurs copains sur orbite (en plus des essais marqué par eux-mêmes).

 

Pour Sofiane, Maxime, Cédric, Hussette, Ruben et Gurwan, ils se consoleront vite. Malgré les défaites, ils auront marqué des essais quand même et surtout produit un beau combat, illuminé de jolis gestes au contact. Probablement auront-ils sérieusement appris de ces matchs à la configuration assez inhabituelle pour nous cette année, due à la richesse bienvenue de notre effectif pléthorique.

A noter aussi les belles prestations des débutants des deux équipes, Axel, Titouan, Timéo et Donatien (j’ai déjà parlé de Mady) qui s’affirment tous peu à peu et qui prennent une place de plus en plus marquée dans le collectif de notre petite meute.

 

En conclusion (ben oui, je suis le plan de la Poétique, quand même. On voudrait pas offenser l’esthétique inconsciente découverte par la pensée Aristotélicienne) :

 

Le Parentomètre.

Grosse présence parentale ce 17 Novembre, notamment grâce à la venue d’éducateurs en exercice ou pas et autres dirigeants dont certaines ouailles présentes sur le terrain étaient passées – à un moment ou à un autre – par leurs mains.

Donc, Maître Paraire, Moumoute, Mr. Huss se sont joints à M/s. Barrié frères (vu que Shangaï avait amené son oncle), madame Barrié, les papa de Titouan et Donatien, la maman d’Axel, les Combs, les Malherbe et les Ferreira, La Dolle et moi-même pour encourager notre marmaille.

Pas mal de bruit donc ; surtout quand Nathan a ramassé la fameuse manchette !

On va donner le point aux parents.

Ça fait 2-2

Messieurs, les joueurs, vous savez ce qu’il vous reste à faire !

D’autant plus que demain (le 1er Décembre) on retourne jouer contre le BVB.

 

FIN.

 

Alors, quand même, vous me direz pas : ça pète un peu plus, non ?

Certes, j’avoue, pour la légende, on repassera !

De toutes façon, il n’y a pas trop à se racler la soupière, elle est toujours au même endroit, la légende ; dans l’encart blanc à droite de la carte.

Je le sais ! Quand on s’occupait des U10, l’an dernier, maître Paraire m’a expliqué : Il est cartographe !

Julien Pomel / éducateur et reporter de nos U12

 

Résumé très subjectif de l’Atelier 2 du 10 Novembre contre Fresnes

Il n’aura pas échappé aux esprits les moins réceptifs que depuis la rentrée, le rugby accapare vos samedi.

On vous prévient d’emblée : en certaines occurrences, à dates plus ou moins fixes, vous aurez même le droit à une dose plus concentrée.
Une dose de cheval, en vérité!

Par exemple, en Novembre: c’est la tournée d’Automne. D’habitude, le XV de la pintade n’y prend pas de tôles mémorables.
J’ai dit d’habitude!
Le dernier match contre l’Afrique du Sud (la cinquième défaite de rang s’il vous plaît) participe de ce groupe de matchs. La chose principale qu’on pourra en dire est qu’en effet, on y a pas pris de tôle…

Ensuite, vous aurez le « Tournoi ».
Les dates de ce dernier varient, mais d’ordinaire, ça commence en Février et termine en Mars.
Le tournoi : c’est un peu la messe du rugby Européen. Comme la messe, il tombe à intervalle régulier, tous les ans avec la fin des mois les plus froids, un peu comme la promesse (d’ivrogne) d’un monde meilleur.
Attention : je dis « meilleur », parce qu’il part de tout en bas. Donc c’est sacrément misérable quand même.

On vous prévient, pendant ces blocs de date (Novembre pour la tournée et Février-Mars pour le tournoi) nous autres, éducateurs et dirigeants, n’avons qu’une seule préoccupation à la bouche : le prochain match du XV gallinacé.
Notre grande obsession sera le crunch (le match contre l’Angleterre) notre hantise est l’humiliation d’une défaite contre l’Italie.
Entre les deux, ma foi… De toutes façons, on perd quatre fois sur cinq contre les Gallois, les Irlandais et les Escots, alors…
Déjà qu’il faut expliquer aux gamins que non, le Pays de Galles n’est pas vraiment un pays en tant que tel, qu’en vérité, jamais tu le trouveras sur la mappemonde, mais que Oui, c’est une principauté et qu’elle possède un bidouillage de gouvernement propre; comme l’Ecosse, mais que non, ce gouvernements ne président pas vraiment aux destinées de leurs peuples respectifs vu que le prince de Galles, c’est le futur roi d’Angleterre (et d’Ecosse et d’Irlande du Nord)… Et qu’en effet, il y a bien deux Irlande, deux en foot, mais une seule en Rugby, et que non, le gros îlot là-haut à l’Ouest sur la carte, ce n’est pas qu’un seul pays, vu qu’il est divisée en deux territoires dont le plus petit appartient au Royaume Uni, d’où la grosse panade des accords du Brexit. Pour ceux qui n’avaient pas compris, on parlait de l’Irlande.

Mais bref, on y reviendra en Février…

Tout ça pour prévenir qu’on vient de commencer la tournée d’Automne et qu’il ne faudra pas trop nous garder rancune de notre mauvaise humeur rugbystique latente née de la sinistrose générale du rugby hexagonal.
Ergo, nous autres, éducateurs et dirigeants, sur une question anodine de votre part, nous risquons de vous répondre, exorbité : « Non, mais quand même : t’as vu le raté de Thomas! Un trois contre un! Même ton gamin en première année, il y arrive! »
Cela n’aura probablement rien à voir avec le schmilblick, il est même peu probable que cela vous renseigne de quelque manière, mais ça reflète assez l’état d’esprit dans lequel le féru de rugby patauge à cette époque de l’année.

La preuve, la semaine prochaine, on vous embarque tous vos gamins : Hop, dans le car et on va voir jouer les Fidji.
Pas qu’on soit convaincu du contenu pédagogique de la prestation de l’équipe qui jouera en bleu, comprenez bien, mais enfin, la tournée de Novembre, c’est la tournée de Novembre quoi…

J’en conviens, je me suis encore (un peu) dispersé.

Pour en revenir à nos moutons; samedi dernier, nous avons accueilli Fresnes pour le second Atelier d’entraînement concocté par Tonton Bernard et sa clique.
C’était notre mise en bouche avant France – Afrique du Sud.
Avec nos 20 marmots et leurs 19, on s’est dépatouillé au mieux pour suivre les exercices et leur programme.
Puis au final, d’un commun accord : on s’est mis au match.

Parceque, bon… ça va bien leurs ateliers, mais quitte à accueillir des copains, autant qu’on se mette sur la mouille!
L’humain est ainsi conçu qu’il ne n’éprouvera jamais véritablement le respect vis-à-vis d’autrui sans s’y être frotté d’une manière plus ou moins abrasive.
Ce constat s’avère d’autant plus pertinent dans le sport de combat collectif qui nous occupe.

Donc les matchs:

Date : Samedi 10 Novembre
Lieu : Pironi
Conditions : Parfaites.
Terrain : Terrain peu pironien. Pas de flaque farfelue, pas d’engloutissement impromptu ni mal placé. Des lignes tracées. Droites de surcroît… Rien à dire. Ce constat en soit participe déjà de l’évènement.
Règles en vigueur : Jeu au contact à X contre X
Durée : Deux matchs d’une mi-temps de 10 minutes chacun(e).

Vu la pléthore de garçons aussi bien à Fresnes que chez nous, nous décidons collégialement de diviser les deux équipes en deux groupes.

Equipe AXEL (du nom du capitaine)
Axel, Noé, Mathys, Timéo, Clément 3, Lorenzo, Luka, Donatien, Titouan, Jocelyn.

Equipe CEDRIC
Cédric, Sofiane, Nathan, Shangaï, Ruben, Ito, Maxime, Gurwan, La Hussette, Julien.

 

L’équipe Axel comprenant beaucoup de débutants (dont la moitié siphonnés par Noé dans sa classe) ou de première année, ils se sont retrouvés à jouer contre l’équipe non profilée de Fresnes, dont il s’agissait du premier match de la saison; et partant du premier match de rugby tout court pour certains d’entre eux.

Là, il faut le dire : ça n’a pas fait un pli !
Nos garçons, plus aguerris par leurs joutes contre Choisy et Combs n’ont fait qu’une bouchée d’une petite équipe valeureuse, mais encore un peu trop tendre.
Pas de jeu arrêté dans ce Rugby au contact où tu as deux secondes pour libérer ta balle que tu sois bloqué ou plaqué; surtout pas pour nos joueurs néophytes et enthousiastes, perpétuellement en mouvement.
Contre une équipe encore en rôlage sur ses gestes défensifs, les nôtres ont déroulé leur jeu: et pas seulement les joueurs plus confirmés tels que Noé, Jocelyn, Mathys et Lorenzo.
La preuve en est, un très très bel essai de Timéo (son premier en match, donc) après un superbe travail de fixation et de libération de Clément 3 et une belle course d’évitement de Lorenzo qui offre l’essai à son compère venu au soutient le long de la touche.
Très bon match de la paire Titouan et Axel, décidément très actifs et pertinents dans leurs choix qui offriront à Noé le premier de ses essais, avant qu’il ne double la mise, sur un renvoi, tout seul, tricotant de ses petits compas le long de la touche, démarrant comme un solex et finissant comme une mobilette, rien à faire, on te le rattrapera pas et tant pis pour les invectives de Coach Riou, assez furax du manque de soutien des équipiers.
D’un autre côté, pas sûr qu’ils soient arrivés à le rattraper, les copains. Mady étant absent, et Ito dans l’autre équipe, ils ne seront pas beaucoup à le récupérer le Noé quand il allume les deux petits moteurs de ses gambettes.
Il me semble que Titouan a plié l’affaire sur un essai qui s’est patiemment construit sur une avancée irrésistible, bien construite et parfaitement maîtrisée où aura participé toute l’équipe avec Mathys et Luka en fer de lance. A noter aussi la prestation assurée de Donatien.

Scénario plus ou moins similaire pour l’équipe Cédric, sensément plus confirmée où n’officiaient que des secondes années, Ito mis à part.

Un premier essai rapide marqué par le capitaine (Cédric) au terme d’une action parfaitement menée par Nathan, Sofiane, Shangaï et Gurwan a contribué à les mettre en confiance.
Une fois cette avance actée, ils ont joué à leu main, contre une opposition, non pas mauvaise, assez volontaire d’ailleurs, mais qui découvrait son collectif.
Justement, samedi, le collectif était le point fort de nos secondes années.  Emmenés par Shangaï, Gurwan, Hussette et Sofiane, Ruben ne tarde pas à alourdir le score suite à une belle passe après contact de Maxime.
La cerise sur le gâteau vient ensuite.
Ça commence par Ito qui, fidèle à son habitude allume la mèche en se faufilant dans la défense comme une anguille (ou une truite) dans sa rivière. Gagnant vingt mètres avant plaquage, il fait jouer derrière lui, bien relayé par Sofiane, puis Gurwan, qui transmet à dans le mouvement à un Shangaï lancé mais bloqué. Ça arrive à Cédric qui donne à Julien lui-même ayant bien vu la Hussette, (là on est le long de la ligne de touche), bloqué, Hussette sert Julien qui renvoie à Nathan. Ça rebondit vers Gurwan qui passe à Shangaï qui repique intérieur pour Maxime, qui donne à Ruben, qui bloqué, retrouve Nathan qui s’écroule dans l’en-but.
Un essai extraordinaire, messieurs-dames où tous les joueurs ont touché la balle.
Plus tard, M. Barrié me fera la réflexion qu’il doute de voir la même chose contre l’Afrique du Sud le soir même.
Il n’avait pas tord, M. Barrié! Mais passons…
Bien coaché par leur éducateur, Fresne réussit à sauver l’honneur, malgré une belle défense de Nathan, Maxime et Gurwan.
Finalement, sur la dernière action, Maxime perce tout, joue en piston avec Ruben et Cédric (toujours la fameuse passe après contact de Max, qu’il a découvert tout d’un coup en fin de seconde année de U10, comme ça au tournoi du bouclier Briard, que Coach Riou, M. Huss et moi-même, nous n’en revenions pas nos yeux), puis de Ruben vers Nathan qui arrive dans l’en-but pour offrir l’essai à Maxime peu économe de ses efforts.
Essai.

Scores

Equipe Axel v Fresnes non Profilé : 20-0
Equipe Cédric v Fresnes Profilé : 20-5

Le Parentomètre

Grosse présence des parents cette semaine encore.
Très belle assiduité des garçons, point sur lequel nous ne pouvons que féliciter et remercier les parents.

Enfin, deux matchs assez insolites pour nous:
Pas de coup de pied loufoque de Noé ou Ito (peut-être le fait d’avoir séparé ces deux joueurs n’est pas étranger à ce constat), pas de remontée de terrain en jouant au foot, pas de relance kamikaze depuis son propre en-but, mais au contraire, des équipes sérieuses et appliquées dont le rendu des deux matchs fait chaud au cœur.

Merci encore à tous pour cette belle attitude !
Quand le rugby est joué dans cet esprit, il s’agit véritablement d’un régal.

Donc on va dire 1 partout pour ce coup-ci.

Les Enfants mènent toujours (2-1) avec le dégommage en règle de monsieur Barrié par Ito à Combs.

 

Julien Pomel / éducateur et reporter de nos U12

 

Programme du weekend du 16 novembre

Cette semaine encore le RCPB vous propose un super programme rugby sur vos terrains préférés !

 

Ainsi auront lieu :
LE SAMEDI 17 NOVEMBRE 
  • Ecole de Rugby

Un plateau amical pour toute l’EDR avec le BVB et l’UBM au stade Léo Lagrange de Bonneuil. Rendez vous à 14h. 
  • U14

Repos bien mérité pour les joueurs !

 
A noter :  les mercredis 21 et 28 novembre : entraînements de sélection du Val de Marne pour les U14 nés en 2005 de 14H à 16H afin de préparer le plateau interdépartemental du 1er décembre (lieu à déterminer).
  • U16

Le tournoi à X initialement prévu face à Grigny et Viry Chatillon est reporté au samedi 1er décembre à PIRONI.

 

LE DIMANCHE 18 NOVEMBRE
  • U19

Le second match du championnat de Ligue régionale 2 contre le RC Versailles, à Versailles à 10h. 

 

Venez nombreux encourager nos équipes !

Sportivement vôtre,

Le RCPB

Résultats du weekend du 9 novembre

Retrouvez tous les résultats du weekend :

Pour commencer le weekend, nos Briardes se sont déplacées vendredi soir à Athis-Mons pour leur premier match de la saison.

Au même moment, nos Loisirs ont reçu leurs voisins et amis de Yerres pour un entraînement collectif suivi d’une rencontre amicale.

La troisième mi-temps fut également très chaleureuse autour d’une bonne choucroute !

Merci Carlos !
Nos U10 en pleine action

 

 

Le lendemain, toute l’Ecole de Rugby  recevait le club de Fresnes pour son deuxième Atelier sur le thème de la sécurité et du plaisir. Deux maîtres mots dans notre projet sportif !

 

 

 

 

Nos U8

 

Ce fut l’occasion de voir plus de 100 rugbymen en herbe se retrouver sur le terrain de Pironi et de passer une superbe après-midi dans la joie et la bonne humeur.

 

 

 

Les enfants furent ravis et fort heureusement aucun bobo ne fut déploré !

 

 

U12 en action

 

 

 

 

Le samedi également, nos U14 se sont déplacés à Boulogne Billancourt pour leur brassage en ligue IDF face à qui ils se sont inclinés 12 à 7 et ont arrachés une belle victoire face à Vitry (19 à 12).

 

 

 

 

Et enfin dimanche, sous une météo britannique, nos Juniors ont mouillé le maillot face aux joueurs de Pontault.

L’entente formée avec le ROY n’a pas réussi à arracher la victoire (score final de 6 à 29) mais a néanmoins livré un gros combat face à une équipe puissante.

Vous pouvez être fiers de vous !

 

 

L’ensemble du club souhaite un prompt rétablissement au capitaine Aubin (souffrant d’une fracture du nez).

 

Bravo à toutes et à tous !

Bonne semaine à vous

1er match amical de la saison pour nos Briardes face à Athis-Mons !

Ce vendredi soir nos féminines se sont rendues sur la magnifique pelouse des Queen Beezzz.

Retour en images sur ce tournoi bien plus qu’amical.

Vendredi soir, Athis-Mons, 20h, les joueuses arrivent peu à peu et s’apprêtent à se changer dans les spacieux vestiaires de leurs hôtes.

Une fois en tenue, il est temps d’aller s’échauffer avec les entraîneurs. Les Queen Beezzz sont déjà sur le terrain et semblent remontées à bloc …

 

Mais, qu’importe ! La concentration de nos féminines ne s’en trouve pas pour autant affectée et ces dernières enchaînent les passes avant de faire un mini match d’entraînement.

 

 

 

L’heure fatidique approche, et les entraîneurs décident de répartir les joueuses en deux équipes équilibrées.

 

 

Les entraîneurs ont fait leur choix, cette rencontre se déroulera sous forme de tournoi entre les quatres équipes qui devront se rencontrer tour à tour.

C’est parti, premier match !

Les supporters venus encourager nos Briardes sont en place. Et même s’ils sont nettement plus discrets que les supporters Athégiens (difficile de rivaliser avec leurs instruments extrêment bruyants) ils n’en demeurent pas moins un soutien de taille, adressant leurs encouragements et leurs conseils tout au long des matchs.

Merci aux supporters pour leurs encouragements

Premier match de chauffe de 8 minutes pour nos Briardes qui ont du mal à se mettre dedans et semblent un peu perdues. Mais toujours est-il qu’au coup de sifflet final, le tableau de score indique un essai partout.Rien n’est donc joué pour nos Briardes.

La seconde équipe entre en jeu pour le deuxième match de la soirée et là, réalisent un magnifique doublé face à une équipe des Queen Beezzz un peu déboussolée.

Qu’on se le dise, les Briardes prennent le dessus sur leurs adversaires et peuvent avec un peu de concertation et de communication, faire des étincelles …Les deux match suivants verront les deux équipes de chaque club s’affronter.

Les passes s’enchaînent, les essais pleuvent, et au fur et à mesure que les minutes passent et que la tension commence à monter, nos Briardes ont envie d’en découdre ! Qu’on se le dise, les deux derniers matchs seront bouillants !

Et tel fut le cas ! Les joueuses ont tout donné lors des deux dernières rencontres. Les arbitres annoncent la fin du tournoi.

Finalement, les équipes se sont accordées sur un match nul. Qu’à cela ne tienne, les joueuses se sont données à fond et ont mis tout leur coeur et leurs poumons dans le jeu !

Mais quoi qu’on en dise, le score importe peu. L’objectif de ce tournoi “éducatif” est atteint, les Briardes prennent leurs marques petit à petit et affichent un début de saison très prometteur …

Photo souvenir entre les deux clubs

Place désormais à la 3ème mi-temps et là encore nos Briardes, mais également leurs entraîneurs et supporters ont su enflammer la piste de danse !

 

Mais cessons ces bavardages, ce qui se passe au club House à vocation à rester au club House et c’est ainsi que se finiront ces quelques lignes..

 

 

 

 

En conclusion, la solidarité, la cohésion d’équipe et l’ambiance chaleureuse furent au rendez-vous et c’est avec fierté et entrain que nos Briardes ont porté les couleurs du club et n’en sortent que plus fortes aujourd’hui.

 

Bravo les Briardes !

Venez soutenir le RCPB ce weekend du 9 novembre !

Alors que le XV de France s’apprête à lancer sa tournée de Novembre, le RCPB lui, la poursuit avec entrain !

Au programme ce weekend

 

 

 VENDREDI 9 NOVEMBRE

 

Nos Féminines ouvrent le bal avec leur tout premier match amical de la saison face aux Queen Beezzz d’Athis-Mons.
Pour l’occasion nos Briardes se déplaceront au Stade Robert Barran à partir de 20h.

Les Loisirs quant à eux recevront les Dinos de Yerres à PIRONI à partir de 21h.

Venez encourager les Briardes pour leur tout premier match !

 

 SAMEDI 10 NOVEMBRE

 

Nos équipes U6 à U12 réaliseront leur deuxième atelier technique et disputeront une rencontre amicale contre Fresnes.

Rendez-vous vous est donné à PIRONI à partir de 14h30.

Les U14 pour leur part, effectueront leur brassage de ligue IDF et iront à BOULOGNE BILLANCOURT.

Rendez vous est donné aux joueurs à 12h15 au ROY pour un départ en bus à 12h30.

Les U16 de leur côté s’entraîneront au stade des BREGUETS aux horaires habituels.

 

DIMANCHE 11 NOVEMBRE

Pour clôturer ce weekend l’entente des U19 entre le ROY et le RCPB jouera contre Pontault – Champs à YERRES à 10H.

Nous vous attendons nombreux pour encourager toutes nos équipes ! On compte sur vous ! 

Et oui c’est la reprise !

Cette semaine c’est la reprise des entraînements pour toutes les catégories.

 

Et oui après deux semaines de vacances (pour certains) il est temps de rechausser ses crampons et de retrouver la direction des terrains d’entraînements.

 

 

Au programme cette semaine : 

 

Pour toutes les catégories

Reprise des entraînements aux horaires habituels.

 

  • SAMEDI 10 NOVEMBRE

Catégories U12 et U10 

Atelier n°2 à VILLECRESNES (les informations vous seront communiquées au cours de la semaine)

Catégorie U14

Brassage de Ligue IDF n°2 à Boulogne Billancourt

  • DIMANCHE 11 NOVEMBRE

Catégorie U19 

1er match de Ligue régionale 2 contre le RST Pontault-Champs à YERRES.

Rendez-vous à 10h pour les encourager !

 

Ne ratez pas le programme des weekends suivants : 

  • SAMEDI 17 NOVEMBRE

Catégories U6 à U12

Plateau amical (les informations vous seront communiquées ultérieurement).

Catégorie U14

CPS 91 à Orsay.

Catégorie U16

Tournoi à X à PIRONI face à Grigny et Viry Chatillon.

Venez les encourager à partir de 15h !

  • DIMANCHE 18 NOVEMBRE

Catégorie U14

A noter : le trophée Orange prévu le 18 novembre est reporté en janvier (date non fixée à ce jour). 

 

Bonne semaine à tous et bon courage