Infos U10 samedi 2 decembre

 

En ce qui concerne l’entraînement de Mercredi prochain – en cas de réouverture des terrains – M. Paraire étant exceptionnellement absent, l’entraînement sera assuré par Sébastien.

Nous vous ferons parvenir les informations au plus tôt quant à la disponibilité de Pironi.

Pour les absents samedi dernier (je pense surtout à Fabrice) :

La semaine dernière, petit plateau contre la VGA et Val D’Europe.

 

Temps plutôt froid voire comminatoire sur Saint Maur.

Pas de pluie.

Terrains lourds.

Luminosité basse.

 

Onze garçons (Enzo, Mael, Elliot, Maxence, Constantin, Hugo, Axel, Jocelyn, Noé, Siegfried, Théo)

Première partie : Toucher à 6 contre 6  – normalement les règles voudraient que ce soit à 5 contre 5, mais passons. Tout le monde nage dans le flou le plus complet en ce qui concerne le jeu à toucher, et du coup chacun refait la chose à sa sauce, que le chatte retrouve ses petits et Dieu reconnaîtra les siens !

 

Deux équipes, divisée entre seconde années et première années.

 

Equipe profilée (c’est comme ça qu’ils veulent qu’on les nomme) : Noé, Jocelyn, Axel, Siegfried, Maxence + prêt d’un joueur débutant de Val d’Europe.

Equipe non profilée : Hugo, Enzo, Constantin, Elliott, Théo et Mael

 

Victoire de l’équipe première année contre le VGA Profilé  : 5-0  – à comprendre 1 essai à 0

Victoire de l’équipe seconde année contre la VGA non profilée : 10-0 (2 essais à 0)

 

Puis victoire de l’équipe RCPB 2ième année contre Val d’Europe Profilé  : 20-0 (4 essais)

Et Victoire de l’équipe RCPB 1ière année contre Val d’Europe Non profilé : 3 essais à 2 (15-10) ; avec quand même une bourdasse de l’arbitre – c’était moi – qui a probablement laissé marquer Elliott alors qu’il avait été touché avant d’applatir.

 

Très étonnante performance de notre équipe profilée qui n’a pas pris d’essais, alors que – quand même – mis à part Siegfried la tour de combat – on avait rassemblés nos gabarits les plus teigneux sur l’équipe non profilée ; comme quoi…

 

Matchs à 10

2 mi-temps de 11 minutes chacune.

 

VGA v RCPB : 4-5

Val D’Europe v RCPB : 3 – 6

 

Deux victoires d’affilée, dis !

Ça ne m’était pas arrivé depuis un très (trop) long moment.

 

Les garçons ont dégoûté la VGA qui après avoir remporté contre nous la première mi-temps 2-1 n’a pas trop compris ce qui lui tombait sur la tête en seconde entre les charges hargneuses de Siegfried, Mael et Théo, les courses toujours tranchantes de l’Empereur (à comprendre Constantin, vu que pour une raison absconse, je n’arrête pas d’appeler cet enfant du nom d’un autre empereur Romain, Augustin), et les crochets toujours déroutants d’Axel.

Du coup, les pauvres jaunes, le moral en berne, ont en sus mangé contre Val d’Europe qui nous a affronté, pour la seconde mi-temps remontés comme des horloges.

Nos petits messieurs se sont montés le bourrichon en conséquence et ont bataillé rigoureusement pour calmer les ardeurs adverse avec un Elliott en mode muraille et un Jocelyn trop content de déserter son aile pour aller se chauffer les épaules aux rudoyantes joyeusetés des matchs d’hiver.

 

De beaux matchs avec des progrès importants dans le déblayage et les positions sur le terrain.

C’est à noter : une implication irréprochable des petiots sur ce plateau avec du jeu très intéressant par séquences et des essais bien construits.

La charnière progresse et a fait beaucoup de bien ce samedi.

De très belles interventions plein fer de Noé qui nous ont fait gagner beaucoup de terrain.

Un très bel essai d’Hugo ; à la fidjienne avec course longitudinale, protégé par la grappe, mais quand même. Placé à l’aile, il fait son travail aussi bien en défense qu’en attaque.

Nos avants, Enzo, Mael, Théo et Siegfried s’imprègnent de l’idée. Les lignes arrières prennent leur marque, avec une très encourageante prestation de la paire de centre Constantin / Elliott.

Maxence notre couteau suisse aura lui aussi pu évoluer – je crois à tous les postes sur ce match, fors ceux de la charnière pour le moment dévolus aux deux petits P (Paraire/Pomel). Il nous pose des problème Maxence vu que quoi qu’il fasse, et où qu’on le mette,  il fait à peu près tout bien ; ou plus exactement, rien mal…

En conclusion : les voyants sont au vert.

Pourvu que ça dure !

 

Alors : tempérons tout cela ;

Du calme et surtout de l’humilité !

Tout n’était pas parfait, loin s’en faut ! Et nous reverrons cela en vidéo samedi prochain.

 

Mais au moins, c’était prenant à regarder de la touche !

 

Merci à tous les parents présents.

 

J.

 

 

Julien Pomel

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *