2EME CHALLENGE JACQUES BURNOUF SAMEDI 03 JUIN 2017 A SUCY EN BRIE

Bonjour,

Petit compte-rendu du tournoi de Sucy qui nous a réunis au bord d’un terrain ensoleillé samedi 3 juin.

Dix-sept joueurs étaient présents. Deux équipes étant inscrites, nous avons choisi de les composer en fonction du niveau sportif avec un RCPB 1 constitué des joueurs les plus expérimentés et un RCPB 2 avec les moins expérimentés. Nous en avons expliqué aux joueurs la raison : c’était le choix des autres clubs présents.

Satisfaction : tout le monde a bénéficié d’un temps de jeu conséquent. Spécialement le team RCPB 2 qui a connu une matinée difficile avec une composition de poule qui l’a opposé à des équipes d’un niveau supérieur. Du coup, le mental n’était pas au rendez-vous : manque de confiance, fragilité physique, sentiment d’injustice pour certains vis à vis de la composition de RCPB 1…

Plutôt morose comme ambiance…

Ce RCPB 1 qui a produit le matin un jeu plutôt en deçà de ses possibilités, décevant. Juste assez efficace pour se trouver en poule haute l’après-midi. Juste assez pour me rendre aphone aujourd’hui… Et vas-y que j’te repique dans le paquet ! A quoi sert de transmettre le ballon sur les ailes ? Pourquoi occuper toute la largeur du terrain ? Et le jeu au pied, c’est juste réservé au coup d’envoi !

L’après-midi, heureusement, fut plus palpitant. « Ne réveillez pas un RCPB qui dort », serait-on tenté de dire… Même notre choeur de supporters s’est remis à vibrer ! Les deux équipes ont relevé la tête. La version 2 a joué un premier match en affichant des intentions au départ, elle a tenu ses promesses. Au fur et à mesure de l’après-midi elle a déployé ses ailes face à des équipes d’un niveau plus accessible. Deux victoires, une défaite. Ce n’est pas le plus marquant. Ce que tout le monde a apprécié c’est la montée en puissance de TOUS les joueurs, ils se sont tous, à un moment ou à un autre haussés au dessus de ce qu’ils avaient montré dans l’année. Ce qui les a remplis de fierté, de plaisir, de confiance et nous aussi, coachs et fidèles parents !!! Alors que vit-on : le RCPB1 piocher dans ce réservoir pour renforcer ses effectifs, les joueurs du RCPB1 faire la queue pour jouer dans la 2 ! Moralité : pourquoi, la prochaine fois, le 17 juin, par exemple, ne pas démarrer le tournoi en se promettant une solidarité à toute épreuve et un mental d’acier ?

Quant à RCPB 1, ils ont réédité le coup de Sarcelles, si l’on peut dire… Une défaite contre Choisy, pas déshonorante mais pas justifiable par une équipe, la même, qui bat la VGA en produisant un match de grande qualité : une détermination et une cohésion impressionnantes, une mise en place du jeu qui correspond à ce que nous avons su travailler de plus abouti. C’est trop tard pour retrouver sa voix mais ça fait chaud au coeur ! Cela se traduit par une troisième place qui ne doit pas nous satisfaire. Au passage, acceptons la leçon infligée par Sucy 1 qui dans le meilleur de ce qu’ils produisent ressemblent à ce qu’on sait faire mais en plus rapide, en plus précis et en plus puissant. Comme quoi, ils nous reste encore des marches à gravir !

Nous avons, bien entendu, une pensée pour Clément qui est parti avec la sirène des pompiers pour la deuxième fois de la saison. Il a été courageux et n’a pas eu d’état d’âme pour s’engager sur le terrain.

Le 17 juin, c’est chez nous, Clermont, il faut conclure cette année en beauté ! Ce petit jeu de mot pour vous signaler que dans l’effectif des champions de France se trouve un joueur formé à Sarcelles (il s’agit de Judicaël Cancoriet)… A bon entendeur, à mardi !

Les coachs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *