06Déc/16

Résultat de nos U18

DAT – DANET – Championnat Territorial

 

 EQUIPE LOCALE  POINTS  POINTS  EQUIPE VISITEUSE  DATE
  RUGBY CLUB DU PLATEAU BRIARD       CLUB RUGBY AUBE CHAMPAGNE OSSEY MARIGNY  04/03/2017 – 15:00
  RUGBY CLUB DU PLATEAU BRIARD       C OL CHALONNAIS  28/01/2017 – 16:00
  RUGBY CLUB DU PLATEAU BRIARD       CREPY / PLESSIS LAGNY -18  21/01/2017 – 15:00
  R C NOYONNAIS       RUGBY CLUB DU PLATEAU BRIARD  14/01/2017 – 15:00
  CLUB RUGBY AUBE CHAMPAGNE OSSEY MARIGNY       RUGBY CLUB DU PLATEAU BRIARD  03/12/2016 – 15:00
  C OL CHALONNAIS  38  45   RUGBY CLUB DU PLATEAU BRIARD  26/11/2016 – 16:00
  CREPY / PLESSIS LAGNY -18  42  27   RUGBY CLUB DU PLATEAU BRIARD  12/11/2016 – 15:00
  RUGBY CLUB DU PLATEAU BRIARD  29  17   R C NOYONNAIS  05/11/2016 – 16:30

 

CLASSEMENT temporaire DE LA POULE 3

   CLUB  PTS  J  G  N  P  GA  PB  NEI  NF
 1   CREPY / PLESSIS LAGNY -18  10  3  2  0  1  70  2  0  0
 2   RUGBY CLUB DU PLATEAU BRIARD  8  3  2  0  1  4  0  0  0
 3   C OL CHALONNAIS  6  2  1  0  1  18  2  0  0
 4   R C NOYONNAIS  4  2  1  0  1  -7  0  0  0
 5   CLUB RUGBY AUBE CHAMPAGNE OSSEY MARIGNY  0  2  0  0  2  -85  0  0  0

 

 

06Déc/16

Résumé du tournoi du 19 novembre pour nos U10

Episode 4

Résumé très subjectif du tournoi du 19 Novembre à Pontault-Combault

Où l’on Novresse…

Voici un beau jour d’automne comme on les aime… Un soleil rude vous tombe dessus avec sa distante indifférence de grand seigneur.

De fait un froid sec, tout ce qu’il faut d’un peu agressif, vivifiant quoi, vous mordille la couenne.

Au ciel serein, quelques nuages timides transiteraient bien timidement, si, d’emblée, le trafic d’Orly ne venait les annihiler dans l’œuf.

Et puis de tout ça, tombe un fond d’humidité idoine, comme fait exprès, à vous assouplir les terrains.

C’est Samedi.

C’est Rugby.

Et c’est le climat parfait…

Nuançons tout de même, parfait pour un auvergnat, anglo-saxon d’adoption.

Il est concevable que ces frimas un tantinet rugueux ne soient pas vécus avec autant de bienveillance par…. Je sais pas, Bérold, le papa de Lenny. Par exemple.

Donc c’est avec un enthousiasme hélas plus évident que communicatif que je retrouve mes petiots pour le tournoi. Même le rendez-vous à 13:00, Némésis de mon épouse dont le mécontentement rythme le repas gobé au pas de course, n’arrive à doucher mes transports.

Après les promesses entrevues au dernier match, j’ai hâte de revoir ma marmaille à l’œuvre.

La Machine, la flammèche et monorgue arrivons juste à temps pour constater que je bénéficie de toute ma troupe; Yannis et Noé mis à part. Si le premier – auteur d’un bel essai la semaine précédente – est malade, le second, ce petit veinard, bénéficie d’une dispense, parti au Stade de France supporter son grand-frère qui officiera au ramassage des ballons.

La Petite Flamme pas totalement remise de sa foulure de cheville (d’après l’ostéopathe) manquera aussi les débats, ce qui ne l’empêche pas de nous accompagner quand même; un peu par esprit d’équipe, mais surtout par impossibilité à ses parents de s’occuper de lui pendant l’après-midi.

On forge les vocations comme on peut!!!

La présence de beaucoup de parents entre U6, U8, U10 et U12, nous rend le voyage pittoresque. Surtout que le car, du style bus de ramassage scolaire de mes années lycéennes, avec l’espace pour se tenir debout en face de la sortie du milieu, te donne plus l’impression de te rendre à la gare qu’au stade. Pour ajouter au croquignol, le conducteur s’essaye à quelque improbables marche-arrières qui font beaucoup rigoler Carlos et lever les yeux au ciel de M. Huss, déjà pressé d’en découdre.

Plus pragmatiques, Frank et Coach Riou m’indiquent qu’une équipe d’éducateurs ou de dirigeants en formation – ou quelques chose du style – va s’occuper de tout aujourd’hui et que – il y a des dieux pour tout le monde ! – je n’aurai pas à rééditer mes prouesses de la semaine précédente à l’arbitrage.

Malgré notre discours de vestiaire, je sens pendant la remise des maillots, l’équipe un peu moins concentrée que la semaine précédente.

Coach Riou et M.Huss me paraissent imperméables à ce détail, tout heureux de  disposer enfin de leur jouet préféré!

Avec le retour de Luka, ils pourront enfin s’amuser avec leurs deux premières lignes! Autant vous dire que mes inquiétudes précoces passent largement au-dessus du front de M. Huss, par ailleurs fort confiant.

La composition d’équipe donc:

Première ligne « deuxième année » : 1-Luka; 2-Alan; 3-Maximus

Première ligne « Briviste » : 1-Andreas; 2-Ruben; 3-Tatane

Numéro 9: Auguste, 10- Nathan; 12- Clément; 13- Gurwan; 11 et 14- Jocelyn, Valentin et Julien; 15- Alex.

La chose dommage, c’est qu’avec les défections de Noé et d’Axel, probablement la charnière de l’an prochain, nous ne pourrons pas faire tourner aux postes 9 et 10, comme nous le verrons tantôt.

Je m’efforce de planter l’idée que pour l’épanouissement des deux inamovibles joueurs concernés (Nathan et Auguste) il serait peut-être bon de les essayer à d’autres postes des lignes arrières, histoire qu’ils s’aguerrissent. Mais M. Huss qui nous les a concoctés au tableau noir le mercredi précédent, ne l’entend pas de cette oreille. « On fera tous les essais que tu veux, mais pas aujourd’hui! ».

C’est quelque chose de spécial, une oreille de pilier ! Sur le plan de l’esthétique, ce n’est probablement pas au goût du tout-venant, mais quand même, du point de vue de la curiosité, de la botanique, même dirais-je, ça vaut le détour.

Donc je sens qu’il a un plan derrière la tête, M. Huss.

D’ailleurs, tellement soucieux de ne pas le révéler, son fameux plan, il prend en main l’échauffement qui sera uniquement basé sur du physique, des fois que l’adversaire épie… On ne sait jamais…

Trois matchs au programme : RC Choisy équipe 1, Choisy équipe 2 et Pontaut.

Le problème avec ces tournois parfaitement organisés, c’est que l’horaire s’y avère pointilleusement réglé, rigueur à laquelle, par essence, ma nature se trouve un peu rétive, pour ne pas dire incompatible.

Donc à peine ai-je le temps de leur faire toucher quelques ballons que le responsable de plateau vient nous voir:

« Allez, en piste! RCC 1… »

Bon, décidément, ces manières ne me conviennent pas …

On envoie l’équipe menée par la première ligne Briviste tandis que je garde mes plus redoutables tombeurs de ballons sous le coude, histoire de rapiécer un peu les mimines régulièrement trouées des lascars en question; surtout qu’il fait froid, à Pontault; plus qu’à Villecresnes; cause probablement à un paysage plus plat, où la présence des autoroutes pas loin… Allez savoir !

Pendant que je fais enchaîner les passes, mes gaillards se frottent à Choisy.

Match équilibré où aucune équipe ne se montre particulièrement dangereuse, mais où il me semble que nous dominons sans pour autant concrétiser.

Le RCC que Carlos et moi allions entraîner la semaine suivante dispose de quelques individualités vives qui parviennent à traverser notre défense. Pour bien vite se retrouver enferrées dans le second rideau discipliné et – comment le mettre ?– rigide (pour ne pas dire « intransigeant ») formé par Clément et Gurwan.

La mi-temps se termine sur un score nul et vierge qui ni reflète par forcément la tournure de la rencontre sans pour autant s’avérer immérité.

Pendant la pause à double ration (mi-temps de Pontault contre RCC1 puis contre RCC2), mes petiots menés par Alex viennent me demander de pouvoir jouer à ma version rugbystique du facteur.

Comme ils se sont tous montrés très appliqués au jeu de passe et que ni Jocelyn, ni Luka, ni Alan n’échappent la gonfle (il faut saluer les progrès fulgurants de ces trois joueurs à ce petit jeu depuis le début de la saison!) j’accède à leur demande.

Nous nous installons donc sur l’entre terrain où François – bruyant et impavide amiral pour lequel le porte-voix marin fut une invention superflue – explique sa façon de voir aux U12, qui, il est vrai gâchent beaucoup, malgré la belle implication de mes anciens U10, Martim et Sam.

La récréation terminée, nous pouvons renvoyer tout ce petit monde au feu.

La première ligne deuxième année succède à la Briviste, Jocelyn supplée Valentin et je peux recommencer mes exercices de passes avec cette nouvelle fournée.

Il est vrai que la température tombe, chute perceptible même à votre serviteur et c’est avec une reconnaissance soulagée qu’il voit la maman de Julien sortir le thermos.

Pendant ces libations, nos U10 s’en donnent à cœur joie contre l’équipe de Pontault-Combault.

Comme nous n’avions pas grand-chose à leur reprocher sur le premier match, si ce n’est d’utiliser davantage sur les extérieurs, ils nous rendent une production solide assez semblable à la précédente.

Mais Pontault évolue un petit cran en-dessous de Choisy, tout du moins sur cette rencontre et l’attelage Auguste-Nathan arrive à impulser un surcroît de rythme qui fait que le jeu se déroule davantage dans leur camp.

Alors, il est vrai que, comme nous l’ont si cruellement démontré les All-Black samedi dernier, dominer n’est pas gagner, n’empêche qu’au rugby : ça aide bien.

Arrive ce qu’il doit arriver : Clément (encore lui) nous ouvre le score. Peu de temps après imité par Nathan, au terme d’actions abouties.

Messieurs Huss et Riou opinent gravement du chef.

Nous gagnons, me direz-vous ? Oui : ça aussi, mais surtout, ils ne constatent aucune différence de niveau entre leurs deux premières lignes!

Ça, c’est du rugby : du vrai, de l’authentique…

Les beaux Jean de Florette que voilà! La bosse en moins, évidemment. .

2-0 au sifflet.

Satisfaits, nous enchaînons (retour de la première ligne Briviste;  consigne identique et sourcilleuse de M. Huss qui ne veut pas voir de changement de niveau : « Autrement, je remplace! »).

Cette scène maintes fois répétées ne manque jamais de m’ébaubir. Surtout de constater le paradoxe entre l’air terrible du coach et les mines terriblement pas impressionnées des trois compères ; air mi-matois mi-amusé de Tatane et Andreas « Comme si… » et l’air perpétuellement furibard de Ruben « Oh, je sais bien que ça va piquer, pas la peine d’en rajouter ! ».

Choisy 2, donc.

Une équipe principalement composée de premières années.

Nous les débordons plusieurs fois, mai perdons la belle discipline solidaire dont nous avions jusque-là fait preuve. Nous consommons beaucoup de joueurs dans les tas, joueurs qui ne seront plus disponibles sur les grands côtés quand Auguste sort le ballon.

Au final, Clément, oui, toujours et Nathan, perpétuel lui aussi, inscrivent chacun un essai, dont l’un à deux passes au sortir d’une mêlée ; juste l’occasion pour leur éducateur de sortir sa science devant le parterre nombreux de parents venus nous encourager : « Hey, Coach Riou, regarde ça : un essai de première main ! »

Coach Riou grogne un peu parce que le reste a été moins folichon.

Le 2-0 à la mi-temps là encore.

Les seconde mi-temps s’enchaînent rapidement sous les yeux des parents.

Nous avons en outre les indéboulonnables Audrey, Frank, M. Mignon père et Patricia (une fois n’est pas coutume, les papas de Nathan et d’Alex n’ont pas pu nous rejoindre) sont présents les nouvelles adjonctions à l’équipe du bord de touche, avec les papas de Ruben et de Valentin, qui n’en râtent pas souvent non plus. Les parents de Louis et Julien en sont aussi ; la papa particulièrement dubitatif quant à ma proposition pourtant sensée de déplacer son rejeton de l’aile vers le centre où – selon mon avis moins que plus pertinent – il exprimera mieux sa combativité naturelle.

On en reparlera d’ailleurs bientôt.

On rejoue contre Choisy 1.

Mais cette fois-ci, notre fond de jeu s’étant délité sous l’éclairage faussé de nos dernières défaites, nous perdons totalement notre cohésion.

RCC1 en profite et occupe nos dix mètres.

Le jeu en essaim fait florès, généralement organisé autour de Luka, Maxime et Alan qui s’échinent sourdement à arracher les ballons des mains.

Alors, c’est vrai, ces trois-là sont un peu rétifs au plaquage, mais alors, quand il s’agit d’insérer une main, un avant-bras, un coude, voire toute la tête entre le ballon et le corps adverse : allez les faire reculer.

Donc, malgré le côté assez rébarbatif de ce jeu que les spécialistes de télé ne manqueraient pas de qualifier de « réducteur », ces Jean-foutre !, ils nous sauvent le match, vu que l’adversaire contenu, fixé, n’extraie ni n’avance.

Car un Luka, un Maxime et un Alan, ça ne tombe pas. Ça veut pas…

Alors, se mettant au diapason, Nathan, Auguste, Alex et les deux centres vont au charbon à leur tour, laissant les ailiers – enfin Valentin, surtout, car pour peu que nous ayons Julien ou Jocelyn sur le terrain, vous serez sûr qu’ils y colleront le museau aussi – s’ennuyant ferme.

0 vs 0 contre RCC1 sur la deuxième mi-temps.

Pas mieux au score final.

Coach Riou nous en sort une sur le speach d’après.

Quand il embraye par « C’est une horreur ! », vous savez que vous allez vous délecter.

C’est fantastique de voir comment il accomplit ça ! Sur les visages des gamins, dans leur attitude, dans leur posture même, vous voyez de vos yeux, les vis se resserrer d’elles-mêmes.

Une vraie métamorphose ! Ovide serait là, il vous bricolerait un poème avec des femmes qui se transforment en cygne et tutti quanti. Mais foin de comparaison oiseuse, je ne suis pas Ovide et les palmipèdes sont guères utiles au jeu du ballon ovale.

Mon équipe repart contre Choisy 2, remontée comme une montre Patek Philippe.

Inconsciemment, vous constatez les parents qui se rapprochent de Coach Riou en mode chaudière. M. Huss fulmine aussi.

J’encourage tout ce beau monde, vu que… Avec tout ça, on a quand même toujours pas pris d’essais.

Et ça, depuis deux ans : c’est une première.

Le RCC 2 sera – hélas pour eux – la victime expiatoire de cette remise à l’heure intempestive.

Un 4-0 bien sec.

Des lignes bien découpées. Des regroupements où l’on consomme peu de joueurs, des sorties rapides, un jeu cohérent de la charnière où Nathan alterne le pied et la main, une équipe adverse pas assez armée pour cela mais vaillante néanmoins.

Ruben nous marque son premier essai à la sortie d’un regroupement qu’il a initié par un beau plaquage.

Julien – venu rôder au centre, M. Boudas, ayant délaissé sa zone, aimanté par un ballon abandonné là – déboule et contourne intelligemment pour nous marquer lui aussi son premier essai de la saison.

Là RCC2 baisse les bras.

A la sortie d’une mêlée, Auguste change le sens, prend le petit côté pour trouver Valentin qui s’infiltre comme une balle et dépose trois joueurs.

Altruiste et élégant, il cherche Auguste qui a suivi sur son intérieur et le sert d’une merveille de passe en mouvement pour une action de grande classe conclue et initiée par notre numéro 9, mais d’où je retiens surtout l’intelligence du jeu à deux et cette passe parfaite qui m’a réchauffé le poitrail.

Clairement, c’est pour voir des mouvements comme ça que tu veux être éducateur.

Comme Tom Hanks dans Cast Away quand il vient enfin de faire démarrer la grosse flambée sur la plage, toisant l’immense bonhomme là-haut, d’égal à égal, tant il est fier : « Look what I’ve done ! »

Mon seul regret quand même, Valentin et Gurwan s’affublant tous d’eux du casque noir liseré blanc Décathlon, je n’ai pas identifié immédiatement l’auteur de ladite passe. Heureusement, son papa veillait (pas peu fier lui non plus) qui me confirme dans mon intuition.

Alex, ne voulant pas être en reste, entérine le 4-0 sur une relance de sa ligne d’en-but, slalommant toute la défense, repiquant à droite, rebouclant à gauche, perdant six mètre pour sprinter en traverse sur sept, tout ce qu’il faut pas faire, enfin, mais rafûtant quand même, parce que, non, là, c’est son tour…

Belle action fidjienne, tout de même ! Quand Vakatawa et Nakaitaci sortent la même, tout le monde hurle au génie. Il n’y a que nous, vieux grincheux de l’école de Rugby, qui trouvons à y redire.

Parce qu’on est comme ça…

Vieux et grincheux !

Mais aussi vu que, sur l’action, Julien m’avait accompli une merveille de course de soutien le long de sa ligne et que l’essai il était là aussi, tout fait, plus façon billard que manière fidjienne, moins spectaculaire il est vrai, mais bon…

Ça me va bien encore de prêcher pour le minimalisme, avec mon habituelle logorrhée verbale !

4-0 sur cette mi-temps. RCC2 s’incline 6-0 contre nous.

Pour l’ultime mi-temps du dernier match, nos troupes qui ont le sentiment du devoir accompli pêchent dans la motivation.

D’autant plus que Pontault a fait rentrer deux très gros gabarits que les nos garçons s’emploient à arrêter avec ardeur.

Auguste sort sur un coup à la bouche. N’ayant ni Noé, ni Axel pour le remplacer, nous y envoyons Ruben, véritable couteau suisse à tout (bien) faire de cette équipe.

Ma foi, il ne s’en sort pas mal !

Nous défendons les deux dernières actions sur notre ligne, dans une position que je trouve tout de même farfelue, avec Tatane et Andreas disposés en seul défenseurs de couverture tandis que toute la ligne arrière s’échine à faire reculer le maul adverse.

N’empêche, on ne l’encaisse pas cet essai.

0-0   sur cette seconde mi-temps.

Match gagné donc, à la faveur du 2-0 du premier acte.

Deux victoires, un nul, zéro essai encaissé : que demande le peuple ?

Des bières !

En conclusion.

Et bien, elles sont offertes, les bières ! Avec le buffet dans le club house des tribunes de Pontault-Combault, pour conclure une belle journée et un super accueil.

De très belles attitudes de TOUS nos garçons qui ont tous joué avec beaucoup de cœur et d’application.

Chapeau à nos premières lignes et à notre défense.

Tout cela m’aura mis dans de confiantes dispositions jusqu’à la 84ieme minute du match contre les Wallabies, alors que l’on ne traîne que de 2 points…

Même pendant la dernière action d’après la sirène, quand mêlées et rucks s’enchaînent et s’entassent, je suis serein comme Baptiste*, qui justement fait sa passe en arrière, bien dans l’axe.

Et puis je constate que c’est Lopez qui prend le drop !

Un Clermontois… Bien sûr….

Ces gens-là ne se lasseront ils jamais ???

*Je l’avoue, le jeu de mot était télégraphié, et même si j’y ai pensé tout seul, d’autres l’ont aussi commis avant moi.

Julien Pomel

06Déc/16

Résumé de ce samedi 3 Décembre pour nos U12

Ci-joint retour sur notre match de ce samedi 3 décembre

1er match CIFR contre Viry Chatillon
Effectif U12 présent : 7  enfants
Terrain: pelouse grasse
Temps froid : 6°C
Très bon accueil de la part de Viry

Au vue de notre effectif 7 enfants et pour Viry seulement 10 , nous avons d’un commun accord avec l’éducateur de VIRY décidé de jouer à 6 contre 6 en toucher , puis de faire le match 12 x 12 en effectif réduit 8 contre 8 (on a mélangé les deux équipes).

1ère partie : Jeu à 6
Un temps de jeu de 10 minutes qui a montré une équipe de Viry plus puissante que la notre si bien qu’à l’issue de ce ces 10 minutes on comptait un blessé (Guilhem mal au dos) et un second qui refusait de reprendre le jeu… Donc de 7 nous sommes passés à 5 !
Pour information le jeu était correct mais nos enfants sont encore tendres face à des équipes dont le jeu est plus physique.
Score 5-3 pour Viry

2nde partie : Jeu à 12 ( 8 contre 8 – 3 périodes de 12 min) Difficile de tirer des enseignements lorsque l’on dispose de 5 joueurs, toutefois on notera un bon engagement des joueurs dans le combat .
Score final : 7 – 7

Prochaines échéances:
Mardi 6 entraînement aux heures habituelles ( présence de François)
Samedi 10 décembre: plateau CD94

Bonne semaine
Les Educateurs EDR U12
François, Philippe, Berold, Rémi

28Nov/16

Résumé du plateau du 26 novembre pour nos U14

Objet : CR SAMEDI 26 NOVEMBRE 2016

Bonjour à toutes et tous,

le compte-rendu de notre après-midi d’ovalie du samedi 25/11

Club hôte : FRESNES
Invités : RCPB et MARCOUSSIS

Terrain gras en léger dévers ! Temps correct ; bon accueil

20 joueurs sur 25 et 20 joueurs Passeport Devant disponibles …

MATCHS A 7 : Dans le prolongement de la semaine dernière, jeu à plaquage …
Nos 2 équipes reconduites : Les profilés et les gaulés …
Des physionomies de matchs et des scores très différents mais sans éclats ; Nous avons subi , sans imposer notre style face à 2 équipes plus « rugueuses » (en tous les cas à 7) ; Daniel et Franck ont arbitré quasi l’intégralité des rencontres …. Nous étions donc bien placés pour voir nos lacunes …De quoi être sincèrement inquiets pour les matchs à 15 …

MATCHS A 15 : 2 matchs par équipe ; 2 mi-temps de 10 mn mais alternées cette fois-ci

RCPB / MARCOUSSIS : 6 essais à 0 , Score 35 à 0
Nous attendions une résistance plus forte de ce club suite aux rencontres à 7 …Nous avons développé notre style , rapidement marqué et enchainé pour « se mettre à l’abri » par 3 essais ; Bonne implication de chaque ligne , engagement des avants et bons lancements de jeu des ¾ . La seconde mi-temps a été dans la même lignée que la première ; Nous avons remis 3 essais en seconde mi-temps , le match a été globalement à sens unique

RCPB / FRESNES : 0 essai à 1 ; Score 0 à 7

Un très bon match référent , perdu, qui a fait apparaître pour la première fois nos lacunes :

Fresnes, très solide par ses avants, nous a imposé le défi physique . Nous avons répondu présents mais n’avons pas su leur proposer autre chose et donc leur imposer notre style de jeu ; Ils nous ont aspiré et nous n’avons globalement que défendu sans réellement les menacer, surtout en seconde mi-temps

Nos erreurs : Problème de placement dans le jeu, du mal à avancer et alterner le jeu , au final l’essai de Fresnes dans les 20 dernières secondes , un manque de lucidité et de concentration dans ce qu’il fallait faire pour l’éviter et repartir avec un match nul qui aurait été bien pour les 2 équipes

FRESNES/MARCOUSSIS : 3 essais à 1

Après 3 rencontres de brassage CIFR , le bilan est de 5 victoires et une défaite . Fresnes est notre principal concurrent dans la poule mais ont eux déjà un match perdu par forfait .

Nous jouerons donc samedi 10 décembre à domicile contre le stade Français 2 pour la clôture de cette première phase

Au retour dans les vestiaires , Jean , notre Responsable EDR a réuni le groupe pour intervenir sur les incidents internes au groupe qui avaient eu lieu samedi dernier ; Il a rappelé les valeurs de notre sport : Respect, écoute , comportement de chacun envers le collectif . Il n’interviendra qu’une seule fois (c’est donc fait) et se ralliera aux sanctions des éducateurs envers les joueurs si ces faits se reproduisaient ultérieurement . Dont acte , à chacun désormais de se remobiliser !

CETTE SEMAINE : ENTRAINEMENTS MARDI / JEUDI / SAMEDI AUX HORAIRES HABITUELS

Les Educateurs EDR U14
Daniel, Nicolas et Franck
www.rcpb.fr

25Nov/16

Programme de ce samedi 26 novembre

[button style= »btn-warning btn-lg » icon= »glyphicon glyphicon-warning-sign » align= »left » iconcolor= »#1e73be » type= »button » title= »Informations »]

Bonjour à tous et à toutes, voici le programme de ce weekend par catégories

J’attire particulièrement votre attention sur la nécessité de bien respecter les horaires de rendez vous

 

Chers sportifs,

 

U6

Entrainement : SAMEDI

Heures habituelles

Vestiaires : VANDAR             Terrain : BREGUETS

 

U8

Entrainement : SAMEDI

Heures habituelles

Vestiaires : VANDAR             Terrain : BREGUETS

 

U10

Entrainement : SAMEDI

Heures habituelles

Vestiaires : VANDAR             Terrain : BREGUETS

 

U12

Entrainement : SAMEDI

Heures habituelles

Vestiaires : VANDAR             Terrain : BREGUETS

3 U12 sont a SUCY le matin

 

U14

SAMEDI

Déplacement en car à : FRESNES (94)

Adresse du stade : Rue de la Butte 94260 FRESNES

Départ de VILLECRESNES à :13h

Retour vers :17h30

Equipes rencontrées :FRESNES / MARCOUSSIS

L’hiver est là, tenue chaudes recommandées

Si place disponible les parents pourront accompagner les gamins

 

 

 

Nous préservons le PIRONI, j’ai demandé a la mairie de pouvoir utiliser VANDAR pour les U6/U8

En attente de réponse

 

 

Sportivement

Jean CORRIHONS

Responsable de l’EDR du

Rugby Club du Plateau Briard

21Nov/16

Résumé du plateau du 19 novembre pour nos U12

img_6023

 

Bonsoir à Toutes et à Tous et à nos joueurs U12,
Ci-joint compte rendu de la journée d’hier sur le pré de PONTAULT COMBAULT.

Effectif U12 : 11 enfants ( Guilhem est blessé)
Temps : froid mais beau
Terrain : pelouse grasse
Equipes : RCPB – CRETEIL – PONTAULT
Abritage effectué par les éducateurs en formation EDR
Super accueil de Pontault avec un gouter pour les petits et les grands
très bon !!!
Ce samedi notre équipe de U12 a montré deux visages cet après midi, un jeu peu inspiré avec beaucoup de joueurs arrêtés et un visage plus dynamique avec un collectif plus présent et de belles envolées de nos 3/4; Il faut encore travailler la fluidité dans le jeu du ballon , les automatismes sur les combinaisons et s’obliger à rester dans son couloir lors des phases de jeux .
Match 6 contre 6:
Deux équipes, une dite profilée et une seconde dite non profilée
1ère match :       PONTAULT 4 -3 RCPB equipe 1
PONTAULT 5- 2 RCPB equipe 2
2ème match :    CRETEIL 0 -7RCPB equipe 1
CRETEIL 1 -1 RCPB equipe 2
Déception dans le jeu proposé face à Pontault, trop de joueurs arrêtés et spectateurs , manque de soutien et de vitesse à la prise de balle.
Contre Créteil, équipe plus faible dans le jeu,  nos joueurs ont retrouvé leurs jambes et les automatismes.

Match 12 contre 12:
A chaque rencontre une équipe nous a prêté un joueur pour pouvoir faire du
12 v 12
MATCH contre PONTAULT Victoire de Pontault  : 5 – 1 (mi-temps 3-1) Face à une équipe de Pontault bien organisée dans le jeu et la prise des intervalles , nous avons souffert car nous avons passé beaucoup de temps à lutter et défendre. Leurs gabarits ont fait la différence mais nos petits n’ont pas à rougir car ils nous ont offert de belles envolées et de beaux plaquages.
Cette équipe de Pontault évolue en catégorie B ( comme nous !) donc on a encore du pain sur la planche pour être à leur niveau…

MATCH contre CRETEIL Victoire de RCPB  : 7 – 0 (mi-temps 4- 0) Face à une équipe de Créteil moins bien organisée, nos avants ont su faire la différence ce qui a permis à nos 3/4 de se lancer et marquer de beaux essais. Bravo à eux et  mention spéciale à nos 1ère année qui ont marqué des essais !!!
A samedi prochain pour un déplacement plateau arbitrage et matchs

Bon dimanche et encore Bravo à nos U12
Sportivement
Les Educateurs EDR U12
François, Philippe, Berold et Rémi
www.rcpb.fr

21Nov/16

Résumé du plateau du 19 novembre pour nos U14

Bonsoir à toutes et tous,

Mieux que l’Equipe ou le Midol : Les résultats et les commentaires quasi à la sortie des matchs , sans attendre l’édition du lendemain (clin d’œil à Audrey !)

Club hôte : RMC Combs

Invités : RCPB et Entente Vitry Alfortville (EVA)

 

Bon terrain ; Temps ensoleillé ; Bon accueil

24 joueurs sur 25 et 19 joueurs Passeport Devant !! De quoi pouvoir assurer les changements …

MATCHS A 7 :  Contrairement à la semaine dernière, jeu à plaquage …

Chaque équipe joue 2 matchs de 10 mn ; 4 matchs au total pour le RCPB

2 matchs gagnés et 2 perdus ( 1 par équipe) ; Tout le monde a joué  …

MATCHS A 15 :  2 matchs par équipe ; 2 mi-temps de 10 mn chacune (avec changement rapide de terrain )

RCPB / RMC : 4 essais à 1 , Score 26 à 5

Soyons objectifs et enthousiastes (cela fait du bien de temps en temps !) : Un très beau match avec une première mi-temps de rêve : Pas de déchets, des avants mobiles et percutants, des superbes combinaisons des ¾, de l’alternance ceci pour le jeu ; Pour l’aspect collectif, de la solidarité, de la concentration, des encouragements, des changements sans rechigner .

RCPB / EVA :  3 essais à 1 ; Score 21 à 7

Un match plus rugueux, du combat en individuel , de la défense efficace ; Comme nous avons enchainé les 2 matchs à XV, malgré les changements , une fin de rencontre moins dense mais résultat positif

RMC / EVA : 2 essais à 1 ; Score 12 à 5

A travailler sur les prochains entrainements : Protection du ballon quand défi et percussion et trouver les doublures à chaque poste de manière définitive . De quoi s’occuper sainement !

Tous les joueurs ont évolué sur le terrain tant à 7 qu’à 15  (c’est bien d’avoir de l’effectif et plein de joueurs de devant ). Nous poursuivons notre beau parcours entamé la semaine dernière avec 4 victoires à 15 au compteur

Nous vous annonçons le programme pour les 2 prochaines rencontres :

SAMEI 26/11 : Contre Fresnes et Marcoussis (A l’extérieur)

SAMEDI 10 /12 : Bouquet final à domicile contre … Le Stade Français 2

Remerciements comme il se doit :

A notre Président et notre Responsable EDR, venus encourager nos U14

A nos supporters de plus en plus nombreux (sans leur tente cette fois-ci)

A notre photographe et accessoirement serveur (merci pour le café chaud !)

A notre chauffeur de car patient et sympa ,

A cette belle équipe que nous avons eu plaisir à diriger cet après-midi

 

RAPPEL :

Pas d’entrainements mardi ; Nous nous retrouverons Jeudi ( nous en profiterons pour faire une mise au point collective sur le comportement de certains de nos joueurs entre eux dans les vestiaires, ceci nous ayant particulièrement déçu et énervé … ) pour préparer notre rencontre de samedi prochain

Les Educateurs EDR U14

Daniel, Nicolas et Franck

www.rcpb.fr

21Nov/16

Résumé du plateau du 19 novembre 2016 pour nos U8

u8-19-novembre-2016-docx

 

Bonjour à tous, Parents et enfants,

Voici un résumé pour les absent.
Rencontre contre Créteil/Choisy et Pontault Combault.
Les consignes pour le tournoi rester debout – chercher le soutien – faire des passes sur les lancement de jeu et jeu au pied si l’on se retrouve dans le camps.
Match contre Créteil/Choisy
Première mi-temps
Nos enfants prennent vite le dessus sur leurs adversaires le résultat de cette mi-temps : RCPB 4 – Choisy 0
Le match est très bien entamé par le groupe pas de grosse erreur mais pas de collectif et le score est le résultat des individualités. Bien sur pas de reproche cela fait parti du jeu.
Deuxième mi-temps
3-0 pour le RCPB
Nous sommes déçu coté éducateur, car pas de respect des consignes trop individualité qui malheureusement ne vont pas jusqu’à la marque. Le soutien n’est pas là – les enfants cherche trop l’affrontement plutôt que de l’éviter. Bref, l’enfant avaient dans la tête de manger les autres et de mettre en place un rouleau compresseur.
Troisième mi-temps
Le rouleau compresseur étant à pleine puissance sur la dernière mi-temps Créteil nous a demandé d’alléger l’équipe pour plus équilibrer et faire jouer son groupe.
Donc nous insistons sur les consignes et demandons au enfants de jouer uniquement là dessus
RCPB 4 – Choisy 0 mais nous contents du jeu fourni par tous.
Match contre Pontault
Première mi-temps
Nos enfants prennent vite le dessus sur leurs adversaires le résultat de cette mi-temps : RCPB 5 – Pontault 0
Très bonne entame de tournoi le rythme de l’après midi est donné.
Deuxième mi-temps
5-0 pour le RCPB
Nous sommes déçu coté éducateur, car pas de respect des consignes trop individualité qui malheureusement ne vont pas jusqu’à la marque. Le soutien n’est pas là – les enfants cherche trop l’affrontement plutôt que de l’éviter comme sur le match contre Choisy.
Troisième mi-temps
Le rouleau compresseur écrase les adversaire du beau jeu est en place avec un meilleur collectif
RCPB 5 – Choisy 0 mais nous contents du jeu fourni par tous.
Conclusion
26 essais marqués sur l’après midi du jamais vu depuis longtemps en U8
A retenir la défense : des loups enragés qui n’ont rien laissé passé. Bravo les LOULOUS ou LOUPS – LOUPS
Il faut retenir que le groupe était quasi complet se qui nous permet de mettre en place une vrai tactique de jeu et de collectif.
Les enfants sont gonflés à bloc pour le prochain tournoi qui sera plus difficile car on rencontrera des équipes plus forte.
Nous avons pu faire jouer tout les enfants ça c’est important et surtout en intégrant Rayan dans le groupe.
D’ailleurs Rayan repart avec la mascotte pour le récompensé de son courage et engagement.
Merci aux enfants merci aux parents présent malgré le froid sibérien.
Bon dimanche bisous à tous
Vos éducateurs U8